CHS de la Savoie

Edité le 23/04/2017

Historique

Accueil > Découvrir le CHS > Historique

  • Envoyer la page à un ami

HISTORIQUE

De Betton Betonnet à Bassens : la construction d'un établissement asilaire


Le 16 février 1827 fut signé l'acte de vente portant acquisition au nom de l'Administration d'une partie de la propriété de Betton, ancien monastère devenu Abbaye puis Abbaye Royale. Quelques jours plus tard, le 6 mars 1827, les Lettres royales approuvent la création en ce lieu de l'hospice des aliénés pour la province de Savoie. Grâce à la générosité du Comte De BOIGNE, à partir du 1 er juillet 1828, les aliénés y seront soignés par les Sœurs de la Charité de Saint Vincent de Paul, aidées par des hommes.

aquarelle_chs.jpgEn 1858, sur les conseils de l'illustre Dr Esquirol, l'asile est transféré, après 10 ans d'études et de travaux, dans la plaine de Bassens en raison de "la beauté du site, de la pureté des eaux et de la salubrité de l'air". L'établissement n'aura de cesse ensuite de s'étendre, par l'acquisition du domaine de Bressieux autorisée en 1877 et par la construction d'une ferme en 1882.



Au début du XXeme siècle, l'établissement abritait plus de 1000 patients. Les deux pavillons d'hospitalisation, Belledonne et Bachelard, construits dans les années 60, l'ouverture du pavillon pour l'accueil des enfants en 1976, l'installation de la clinique du Nivolet et du service de suite (devenu Maison d'Accueil Spécialisé) en 1980 ont contribué encore à l'extension de l'hôpital, tandis que l'on cessait les activités de la Ferme en 1973.

les galeries du CHSAujourd'hui la Direction s'est engagée dans une politique de réhabilitation des anciens bâtiments afin d'assurer une prise en charge de qualité des patients tout en valorisant le patrimoine historique situé dans un cadre de verdure privilégié.



Pour plus d'informations :